Fille de WITGER, alors seigneur de Condé, et d’AMELBERGE, elle serait née dans le château (actuel Arsenal) dans la première moitié du VIIème s. Elle est destinée très jeune au service de Dieu, en compagnie de ses sœurs GUDULE et WAUDRU – qui devaient devenir respectivement les patronnes de Bruxelles et Mons – et se retire à l’abbaye de Lobbes. L’invasion de hordes barbares la fait se réfugier dans l’église de Saintes où elle est martyrisée, dans les dernières années du VIIéme s. et est béatifiée en 806. Il existe toujours dans la cour du château un puits qui porte son nom et dont les eaux avaient, encore au siècle dernier, la propriété de guérir les dermatoses infantiles.